Au cœur de l'impossible

Variations poétiques en douze livres

Auteur : HABCHI (Sobhi )
Collection : Itinéraires poétiques, Itinéraires critiques
Volume : 57
ISBN : 978-2-7200-1168-9
Prix : 20 €

Description

Édition établie par Daniel-Henri PAGEAUX. Lecture – Postface de Michel BLAY
Dimensions : 14,50 x 22 x 1,30 cm
Poids : 310
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 2021
Reliure : broché
Pages : 200

Commentaire

Dans ce présent recueil Sobhi Habchi offre, en douze livres, ses intuitions poétiques : fragments, étincelles et hymnes, qui chantent et déchantent la vie et la mort pour enchanter les lecteurs par des visions et des voix qui vont parfois au-delà du langage, vers un grand silence méditatif qui donne à l’acte de la création une nouvelle allure ainsi qu’une saveur et une valeur imaginale qui a pour but de rendre à la création du poète ses lettres de créance et sa noblesse d’être autrement. Ces poèmes sont aussi les fruits d’une ascèse ou d’un détachement du monde pour mieux le voir au miroir d’une certaine transparence, ou bien à travers un éclat certain qui offre à l’acte d’écrire la poésie une nouvelle force de douceur et de simplicité, lesquelles font du langage un chemin clairvoyant pour arriver au cœur de l’instant privilégié qui est l’âme même de tout imaginaire ailé où les variations poétiques sont créatrices, à la fois, par le cœur et l’esprit, mais aussi en partage. De là Au cœur de l’impossible se veut comme une « halte spirituelle » dans un monde brisé. Une « halte spirituelle » qui se joue, suivant le philosophe Michel Blay, en sa « lecture – postface », « dans l’enlacement de la présence et de l’absence ». Ou comme l’a écrit le comparatiste Daniel-Henri Pageaux dans une étude à paraître : « Plus que jamais, la poésie de Sobhi Habchi se présente ici comme l’aboutissement d’un cheminement où la parole poétique dialogue avec la réflexion morale ».

Commentaire

Avant tout poète, Sobhi Habchi, (né au Liban en 1948), est Docteur d’État ès lettres et sciences humaines de la Sorbonne Nouvelle. Il a assuré, en Sorbonne, un séminaire de poétiques comparées. Ancien chercheur au CNRS (Cral), il a publié de nombreuses études dont Les Fils d’Orphée, du Mont Liban aux Amériques (2004), Logique de la poésie entre Orient et Occident (2011), et plusieurs recueils de poésies dont Mourir à la place de Dieu (nouv. éd.,2018), Soif au pays des sources (2011 &2014), Cantate pour la paix en Europe (nouv. éd., 2018), Pour moins mourir- (2018), et Une barque vers le ciel (2019). Il vient de publier son essai : Gibran, poète peintre, prophète, poétique et esthétique comparées : Blake, Nietzsche, Rodin, Carrière, Hugo.


x
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et autres traceurs pour son fonctionnement optimal et pour réaliser des statistiques de visite. En savoir plus et paramétrer. OK