Cantate pour la Paix en Europe. Kantate für den Frieden in Europa

Avec la traduction allemande de Raymond Loewenthal

Auteur : HABCHI (Sobhi)
Collection : Itinéraires poétiques, Itinéraires critiques
ISBN : 978-2-7200-1178-8
Prix : 10 €

Description

Dimensions : 21,8x13,9x0,5cm
Poids : 75g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 2012
Reliure : in-8° broché
Pages : 48
Traduit par : Raymond Loewenthal
Traduit du : trad en allemand

Commentaire

"Europe,
Refuge pour tous les damnés,
Garde les troupeaux de nos rêves,
Terre de langues nouvelles
Pour l'amour de toutes les patries."

Chercheur au CNRS, Sobhi HABCHI est aussi poète bilingue. Il a écrit cette cantate pour honorer l'Europe et la mémoire de l'abbé Franz Stock qui a sauvé de nombreuses vies humaines pendant la Seconde Guerre mondiale ; son procès en béatification est en cours à Rome.
Sur une musique d'Alexandre Benéteau, cette cantate a déjà été exécutée en France et dans sa version allemande au printemps 2012 dans deux villes de Westphalie, pays natal de Franz Stock.
Le traducteur, Raymond Loewenthal, agrégé de l'Université, professeur honoraire de Première supérieure, mène à présent des activités de musicien et de photographe.
Sobhi HABCHI est né au Liban en 1948, à Deir Al-Ahmar [Le Couvent Rouge] près de Baalbek. Poète bilingue et comparatiste, Sobhi HABCHI, a déjà publié plusieurs recueils poétiques. Docteur d'État ès Lettres et Sciences Humaines de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), il a dirigé, durant plus de dix ans en Sorbonne, à Paris III et à Paris IV, un séminaire de poétiques comparées : Orient-Occident.
Sobhi Habchi est actuellement chercheur au CNRS-CRAL [Centre de recherches sur les Arts et le Langage]-EHESS, à Paris. Membre de la Société Française de Littérature Générale et Comparée, Sobhi Habchi consacre ses travaux aux poétiques comparées orientales et occidentales et mène jusqu'ici un double parcours de création poétique et de critique littéraire et artistique. Il a publié de nombreuses études scientifiques dont, Les Fils d'Orphée, du Mont Liban aux Amériques (2004), Logique de la poésie entre Orient et Occident (2011) et plusieurs recueils de poésies, dont Mourir à la place de Dieu (1997), Dans la demeure de l'Absent (2000), Cantiques inespérés (2011), Soif au pays des sources (2011), Aigle d'éternité suivi de Trois cantates (2012) et Comme la brume sur une île (2012). Il publiera bientôt son livre sur le visionnaire libano-américain : Gibran, Poète, Peintre, Prophète.