Cervantes "raro inventor"

De la poésie au roman

Auteur : PAGEAUX (Daniel-Henri)
Collection : Itinéraires poétiques, Itinéraires critiques
ISBN : 978-2-7200-1174-0
Prix : 20 €

Description

Dimensions : 22x14,50x1,1cm
Poids : 188g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 2011
Reliure : in-8° broché
Pages : 128

Commentaire

La vie de l'auteur d'un des chefs-d'œuvre de la littérature universelle demeure, encore aujourd'hui, une suite d'énigmes. Il a paru préférable de revenir aux rares certitudes et interroger l'œuvre, riche en allusions diverses : l'expérience de l'Italie, la captivité à Alger, les expéditions dans la Manche et l'Andalousie, prélude aux errances de l'Illustre Hidalgo.
Mais Cervantès (1547-1616) n'a pas seulement inventé les aventures de don Quichotte et de son fidèle écuyer Sancho Pança. Il s'est d'abord voulu poète, avec un roman pastoral en prose et en vers, La Galatée et Le Voyage au Parnasse. Il a été aussi dramaturge, en composant une surprenante tragédie à l'antique, Numance, des comédies et des intermèdes, un feu d'artifice de drôleries et d'imagination que l'on retrouve dans ses Nouvelles exemplaires. Au soir de sa vie, il achève un long roman d'aventures Les travaux de Persiles et Sigismonde qui sortira quelques mois après sa mort. Il a cherché sans cesse dans les lettres le succès et la gloire que les armes lui avaient refusés.
La reconnaissance est venue avec l'histoire de l'Ingénieux hidalgo don Quichotte de la Manche. Roman en deux parties, il a fait l'objet, depuis le Romantisme, de nombreuses lectures critiques qui ont privilégié une philosophie idéaliste : le "quichottisme". De nos jours, on met plutôt l'accent sur l'invention romanesque qui exige un lecteur actif, complice, sur les effets étonnants de la parodie, de l'humour et de l'ironie : autant de traits originaux qui font du Don Quichotte le premier roman moderne.

Daniel-Henri Pageaux, Professeur émérite de Littérature générale et comparée à la Sorbonne Nouvelle / Paris III, est membre correspondant de l'Académie des sciences de Lisbonne et co-directeur de la Revue de Littérature comparée. Hispaniste de formation, il a consacré aux littératures ibériques, ibéro-américaines puis francophones, de nombreux ouvrages et essais critiques.