Comme la brume sur une île

Auteur : HABCHI (Sobhi)
Collection : Itinéraires poétiques, Itinéraires critiques
ISBN : 978-2-7200-1175-7
Prix : 20 €

Description

Dimensions : 14,5x22x1cm
Poids : 172g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 2012
Reliure : in-8° broché
Pages : 120

Commentaire

Le voyage à Venise qui a tant inspiré les poètes et les artistes est pour Sobhi Habchi la rencontre inédite d'un fils de la Méditerranée qui a quitté ses rivages orientaux avec l'Histoire, la Gloire et la Beauté. L'enfant du pays des cèdres redécouvre une terre de ses "origines" où se dessine une nouvelle trajectoire de vie.
La Sérénissime offre aussi au poète les instants uniques où il peut retrouver celle qu'il nomme l'Aimée pour écrire "les annales de la main et du cœur". À Venise, le corps de l'Aimée couvre de sa lumière le "Barbare", "le frère de tous les errants et de tous les amants", venu chercher tout à la fois le souvenir et l'oubli.
Au cœur du recueil, un long mouvement réflexif fait de ce nouveau voyage une suite d'introspections, de méditations. Mais la descente en soi est entreprise pour regagner "les sommets impossibles" et "les montagnes de l'âme", pour mieux trouver les forces de l'Envol, une seconde vie, une "re-naissance". Au terme de ce pèlerinage aux "îles de l'imprévu", le poète retrouvera l'Amante. Alors vient le rare moment de grâce, celui qui est donné "pour étendre ton corps sur le corps de l'Aimée"… comme la brume sur une île.
Sobhi HABCHI est né au Liban en 1948, à Deir Al-Ahmar [Le Couvent Rouge] près de Baalbek. Poète bilingue et comparatiste, Sobhi HABCHI, a déjà publié plusieurs recueils poétiques. Docteur d'État ès Lettres et Sciences Humaines de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), il a dirigé, durant plus de dix ans en Sorbonne, à Paris III et à Paris IV, un séminaire de poétiques comparées : Orient-Occident.
Sobhi Habchi est actuellement chercheur au CNRS-CRAL [Centre de recherches sur les Arts et le Langage]-EHESS, à Paris. Membre de la Société Française de Littérature Générale et Comparée, Sobhi Habchi consacre ses travaux aux poétiques comparées orientales et occidentales et mène jusqu'ici un double parcours de création poétique et de critique littéraire et artistique. Il a publié de nombreuses études scientifiques dont, Les Fils d'Orphée, du Mont Liban aux Amériques (2004), Logique de la poésie entre Orient et Occident (2011) et plusieurs recueils de poésies, dont Mourir à la place de Dieu (1997), Dans la demeure de l'Absent (2000), Cantiques inespérés (2011) et Soif au pays des sources (2011). Il publiera bientôt son recueil Aigle d'éternité et son livre sur le visionnaire libano-américain : Gibran, Poète, Peintre, Prophète.