Crî Râmakrichna et l'harmonie des religions

Auteur : SIDDHESWARANANDA (Swâmi)
Collection : Collection USHA
ISBN : 978-2-7200-0489-6
Prix : 5 €

Description

Texte de la conférence lue à Paris le 29 avril 1944.
Publié par le Swâmi Siddheswarânanda et le Centre Védantique Râmakrichna.
In-16 br., 44 pages.

Dimensions : 10,00 x 13,30 x 0,30 cm
Poids : 24g
Reliure : In-16 br.
Pages : 44

Commentaire

Sri Râmakrishna Paramahamsa (1836 - 1886), né Gadadhar Chattopadhyay, était un célèbre mystique bengalî hindouiste. Né dans un pauvre brahmane, Ramakrishna est devenu prêtre du temple de Dakshineswar, dédié à la déesse Kali.
Il eut plusieurs maîtres, dans différentes disciplines : avec la nonne Bhayravi Brahmani, il pratique le tantra; il adore ensuite Dieu selon la Ragatmika bhakti et les Panchabhavas; puis avec Tota Pouri, un moine errant, il se plonge dans la méditation sur « l'Absolu Qui n'a ni nom ni forme », selon l'enseignement des Vedas. Enfin il expérimente d'autres religions : l'islam avec un hindou soufi, Govinda Roy, et le christianisme. Il en conclu que « par des voies différentes toutes cheminent à la rencontre du même Dieu. […] Personne ne réalise que celui qu'on appelle Krishna est aussi appelé Shiva ou bien l'Energie divine (Shakti), Jésus ou Allah, ou encore Rama avec ses mille noms ».
Dévot de Kâlî et enseignant de l'Advaita Vedanta, Râmakrishna professait ainsi que « toutes les religions recherchent le même but » et plaçait la spiritualité au-dessus de tout ritualisme.
Son école religieuse de la pensée conduit à la formation de l'Ordre et la Mission Ramakrishna, après sa mort, par son chef disciple Swami Vivekananda.

Ce petit opuscule rappele le message essentiel de Râmakrishna, promouvoir l'harmonie des religions, en honorant aussi bien Bouddha, les grands prophètes du vaishavisme, que le Christ, Mahomet et Zoroastre.

Swâmi Siddhéswarânénda (1897-1957) était un moine respecté de la Mission Ramakrishna.
De son nom d'origine Gopal Marar de Kottilil ou Tharavaad de Thrissur, il fut un prince de la Maison de Cochin, Kerala, avant de devenir moine. Il fit des études d'histoire à l'université de Madras. Initié par Swami Brahmananda, il fut ordonné moine en 1925. On l'appelait communément Gopal Maharaj.
Il fut président de la Ramakrishna Math. Il avait une grande admiration pour Sri Ramana Maharshi.
Désigné par la Mission Râmakrishna pour représenter la spiritualité indienne en France, il arriva en France en 1937, et fonda l'ashram Râmakrishna à Gretz (Centre Védantique Ramakrishna), en 1948. Il répand le message du Vedanta en langue française et devient connu en France par ses conférences et ses écrits.

Sommaire


Texte de la conférence lue à Paris le 29 avril 1944