L'Acuponcture et la moxibustion

Auteur : TCHAO MING-TE

ISBN : 978-2-7200-0498-8
Prix : 50 €

Description

environ 51 figures in-texte, 8 planches hors-texte. Dix-huit plans de localisation des points Yû inclus dans le texte. Reproduction des quatorze planches d'imprimerie en xylographie selon " Les Plans des points Yû de l'acuponcture et du moxa " (WANG WEI-YI, 1026), hors-texte.
Dimensions : 15,50 x 24 x 1,7 cm
Poids : 420g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 1967
Reliure : in-8° broché
Pages : 264
Preface de : Dr R. J. Brunet

Commentaire

Pour la première fois et à l'encontre des tentatives précédentes un chinois, pourvu par ailleurs d'une solide culture occidentale, puisqu'il est titulaire du diplôme français de Docteur en Médecine, s'efforce de mettre à notre portée les données de base de la médecine traditionnelle ancestrale de son pays.

Très condensé, cet ouvrage expose clairement les grands principes et les grandes lois de l'acuponcture dans sa forme la plus traditionnelle.
Il faut louer en particulier l'auteur d'avoir rapproché du système bien connu des points et des méridiens classiques celui des méridiens secondaires et des méridiens extraordinaires.

Sommaire

Préface — Avant-propos — Rappel historique

~ Chap. I. Deux principes Yin et Yang et cinq éléments : Généralité sur les huit principes fondamentaux dans la médecine chinoise : Le Yin et le Yang (principe féminin ou principe masculin) - La superficie et le revers ( extérieur et intérieur, piao et li) - Le froid et la chaleur (Han et Jeu) - L'état de vide et I'état de plénitude (Siû et Shi) — Généralité sur les cinq éléments (Wou-Hsing) : La source de la théorie des cinq éléments - Les lois d'application de la théorie des cinq éléments - Application générale de la théorie des cinq éléments à la médecine - Application des cinq éléments à la classification symbolique de certains phénomènes de I'univers et des manifestations symptomatiques et pathologiques du corps humain -Valeur d'application des cinq éléments dans le diagnostic et dans le traitement - Application à I'acuponcture de la théorie génératrice et de la théorie réprimante réciproques des cinq éléments - Combinaison entre les cinq éléments et les cinq points Yû des organes (Tsang) - Combinaison entre les cinq éléments et les six points Yû des viscères creux(Fou) - Application des soixante-six points Yû a la thérapeutique

~ Chap. II. Méridiens et leurs branches secondaires : Principaux méridiens et leurs branches secondaires : Signification - Fonction des méridiens et de leurs branches secondaires. — Douze méridiens : Classification et dénomination - Rôle joué par les douze méridiens dans la relation réciproque entre les organes et les viscères creux, et la superficie du corps - Emplacement du trajet des douze méridiens (Méridien de Cheou Traé-Yin des poumons - Méridien de Cheou Yang-Ming du gros intestin - Méridien de Tsou Yang-Ming de l'estomac - Méridien de Tsou Traé-Yin de la rate - Méridien de Cheou Chao-Yin du coeur - Méridien de Cheou Trae-Yang de l'intestin grêle - Méridien de Tsou Traé-Yang de la vessie - Méridien de Tsou Chao-Yin des reins - Méridien de Cheou Tsiue-Yin de l'enveloppe du coeur - Méridien de Cheou Chao-Yang des trois réchauffeurs - Méridien de Tsou Chao-Yang de la vésicule biliaire - Méridien de TsouTsiue-Yin du foie - Manifestations morbides se déclarent dans le domaine des douze méridiens) — Huit méridiens extraordinaires : Dénomination - Relation entre les huit méridiens extraordinaires et les douze principaux méridiens - Fonction principale - Emplacement du trajet et manifestations symptomatiques des huit méridiens extraordinaires (Tou-mo, Jenn-mo, Tchrong-mo et Tai-mo - Yin-ts'iao, Yang-Ts'iao, Yin-oe et Yang-oe) — Douze trajets collatéraux des principaux méridiens — Douze passages méridiens au niveau des tissus tendinomusculaires — Quinze embranchements (Lo) — Preuve de I'existence du système des méridiens et de leurs branches secondaires

~ Chap. III. Points Yû : Etudes générales : Définition - Fonction - Dénomination (Selon les phénomènes naturels - Selon la ressemblance morphologique - Selon le corps humain - Selon le Yin et le Yang) - Classification (Classification générale : points méridiens, points extraordinaires ou extra-méridiens, points A-Che-hue - Classification selon l'emplacement et la fonction de certains points Yû : points Yû du dos (points Pei-Yû), points de concentration (points Mou), six points Yû (organes et viscères creux), points Lo (branches secondaires), points Tsri (espaces vides), huit points de réunion) - Procédé pour localiser les points Yû (Selon la mesure en pouce des os - Selon la mesure en pouce corporel du médius - Selon les points de repère naturel du corps) - Principale indication thérapeutique des points Yû des quatorze méridiens — Etude analytique des points Yû de chacun des quatorze méridiens et de leur indication thérapeutique : Méridien de Cheou Traé-Yin des poumons - Méridien de Cheou Yang-ming du gros intestin - Méridien de Tsou Yang-ming de l'estomac - Méridien de Tsou Traé-Yin de la rate - Méridien de Cheou Chao-Yin du coeur - Méridien de Cheou Trae-yang de l'intestin grêle - Méridien de Tsou Traé-Yang de la vessie - Méridien de Tsou Chao-Yin des reins - Méridien de Cheou Tsiue-Yin de I' enveloppe du coeur - Méridien Cheou Chao-Yang des trois réchauffeurs - Méridien de Tsou Chao-Yang de la vésicule biliaire - Méridien de Tsou Tsiue-Yin du foie - Méridien Tou-mo ou Vaisseau Gouverneur -Méridien Jenn-mo ou Vaisseau de Conception. — Points extraordinaires ou extra-méridiens : Emplacement, moyen de localisation et indication thérapeutique du point.

~ Chap. IV. Procédé de l'acuponcture et de la moxibustion : Procédé de l'acuponcture : Définition - Instruments de I'acuponcture - Neuf catégories d'aiguilles anciennes - Aiguilles utilisées actuellement - Indications et contre-indications - Technique manipulatoire (Manipulation expérimentale - Position du malade - Main assistante - Main piquante - Aiguilles dermiques - Marche de l'aiguille et attente de l'arrivée énergétique - Technique manipulatoire après l'enfoncement de l'aiguille - Interprétation ancienne - Interprétation contemporaine - Conduite à tenir en cas d'incidents) - Procédé de la moxibustion

~ Chap. V. Traitement : Principe du traitement : Règles de l'indication des points Yû (indication principale des points Yû) — Procédé habituel de la combinaison des points Yû — Procédé perfectionné du choix des points à piquer pour une maladie donnée : Certaines connaissances préliminaires, ordre du choix des points Yû, règles de combinaison des points à piquer, règles générales applicables au traitement de toutes les maladies - Maladies du tronc (tête, face, thorax, abdomen, lombes et dos) - Maladies localisées au niveau des mains et des pieds (membres supérieurs et membres inférieurs) - Maladies des viscères - Maladies s'exprimant par des manifestations générales. — Formulaire de thérapeutique : Maladies de l'appareil respiratoire - Maladies de l'appareil circulatoire et du sang - Maladies du tube digestif - Maladies des organes génito-urinaires - Maladies du cerveau, de la moelle épinière et du système nerveux périphérique - Maladies des organes de locomotion - Maladies dues aux troubles fonctionnels des organes - Maladies des femmes - Maladies des enfants - Quelques maladies endocriniennes - Avitaminoses - Maladies des organes des sens - Quelques maladies contagieuses - Quelques maladies de la peau.