La femme bengalie dans la littérature du moyen âge

Auteur : ROWLANDS (J. Helen M. A.)

ISBN : 978-2-7200-0484-1

Attention : Ce livre est non-coupé

Prix : 34 €

Description

VII-243 pages
Dimensions : 25x16cm
Poids : 490g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 1930
Reliure : in-8° broché

Commentaire

Le bengali, langue maternelle de plus de quarante-neuf millions d'habitants, est certainement l'idiome le plus important de l'Inde moderne. C'est une langue fort riche, qui a toujours eu une vaste littérature. Aujourd'hui encore, la production littéraire du Bengale est des plus développées et son rayonnement se répand sur toutes les littératures de l'lnde. Le grand poète Rabindranath Tagore a contribué, pour une large part, à rehausser cet éclat en découvrant à l'Europe le génie bengali. De même, le Bengale a exercé une influence profonde sur toute la pensée de I'Inde …
Quand on partage la vie de la société bengalie, que l'on voit la femme moderne dans la famille, dans la vie publique, on se demande si cette femme d'aujourd'hui est très différente de la femme d'hier.
L'auteur de la présente étude a vécu depuis 1916 au milieu de la race bengalie[…]. Il existe un grand nombre d'etudes savantes sur la condition de la femme hindoue, faites d'après les vieux textes sanskrits et le nombre des études sur l'Inde moderne augmente de jour en jour [...] mais, pour cette étude, je n'ai tenu compte que des sources bengalies, c'est-à-dire de la littérature et de la vie d'une seule province.

Sommaire


Avant-propos — Transcription pour le sanskrit et les langues sanskrites — Textes et livres utilisés. — Aperçu des sources. — Introduction.

~ Partie I. La vie domestique : Enfance, Fiançailles, Mariage - Rapports entre belle-mère et belle-fille. Effets de la polygamie. Nostalgie de la jeune épouse - La maternité - La bonne et la mauvaise épouse - La vie quotidienne - Sahamarana et veuvage.

~ Partie II.Quelques femmes célèbres : Mayanâmatî - Samulâ - Behulâ - Khullanâ - Candrâbatî - Les femmes célèbres du vishnouisme - Les guerrières du Bengale.

Conclusion. — Index