Le refus de l'Ecole

Contribution à l'étude des problèmes de l'éducation chez les musulmans du Ouaddai (Tchad)

Auteur : KHAYAR (Issa H.)

ISBN : 978-2-7200-0449-0
Prix : 16 €

Description

4 cartes in-texte
Dimensions : 21,90x14,30cm
Poids : 150g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 1976
Reliure : in-8° broché
Pages : 140
Preface de : Joseph Tubiana

Commentaire

Ce livre est un livre d'espoir […] tout entier tourné vers l'avenir.
S'il est vrai qu'un peuple ne peut sortir du sous-développement que par l'éducation, à quel futur sont donc promis ces enfants tchadiens qui ne sont pas scolarisés de par la volonté de leurs parents ? […] Qu'est-ce qui pousse les pères de familles ouaddaïen, musulmans, à refuser dans leur majorité de confier leurs enfants à l'école publique ?
[Hassan Khayar] a voulu se donner les moyens de répondre ; de pédagogue il s'est fait sociologue, islamisant, historien, ethnologue. Un long chemin pour aboutir à ce livre...
Issa Hassan Khayar est représentatif d'une certaine forme d'élite intellectuelle musulmane d'aujourd'hui[…] Son père, le faki Hassan Khayar, décédé récemment, était de ces lettrés auxquels le sultan du Ouaddaï s'en remet pour toutes sortes de fonctions pieuses aux incidences politiques et économiques. Si son père n'avait pas été l'un de ces intellectuels tolérant sans doute Issa aurait-il reçu, comme tel de ses frères, une éducation strictement religieuse, suivant la filière qu'il nous décrit dans son livre, pour terminer ses études dans un des hauts-lieux de la culture musulmane, comme al-Azhar.
Issa Hassan Khayar […] s'efforce de définir le musulman ouaddaïen d'aujourd'hui par rapport à ses propres repères culturels, de décrire les systèmes d'éducation qui sont offerts à ses enfants, enfin d'aborder son attitude (négative, la plupart du temps) vis-à-vis de l'enseignement d'état. Faute de pouvoir considérer en détail toutes les ethnies qui peuplent le Ouaddaï il a pris comme exemple les Maba, considérés comme élément essentiel de cet ancien sultanat.
Comptant sur la description des faits pour emporter la conviction du lecteur, Issa Hassan Khayar s'adresse ici aussi bien aux Ouaddaïens musulmans, et surtout aux jeunes, qui sont l'avenir, qu'aux hommes politiques tchadiens qui ont la responsabilité de cet état si récemment émancipé et dans lequel les Ouaddaïens ont leur place; il s'adresse aussi bien aux sociologues de l'éducation, aux pédagogues, aux spécialistes du développement, qu'aux savants de l'Islam.

Sommaire

Introduction

Regards sur le passe des peuples du Ouaddaï : l'exemple maba : La tradition : L'ethnie maba - Le Dieu-ancêtre Kalak - L'éducation : l'enfant, la famille, le clan - Les valeurs socio-culturelles — Islamisation et arabisation : Processus historique d'islamisation - L'arabisation - Conséquences.

L'enseignement au Ouaddaï : L'enseignement précolonial : L'éducation musulmane (tarbiya) — Les institutions musulmanes d'enseignement : le masdjid ou mosquée - le masîk ou école coranique — Les valeurs socio-culturelles — L'enseignement colonial : Processus historique de la colonisation — L'enseignement colonial : organisation, contenu — Evolution des effectifs scolaires — Conclusion.

Les problèmes actuels de l'enseignement au Ouaddaï : Le refus de l'école publique - Etat actuel de la scolarisation (1960-1970) : Analyse quantitative de la situation scolaire au Tchad - La situation scolaire au Ouaddaï — Survivances du passé et perspectives d'avenir

Conclusion générale — Bibliographie — Index