Les Saisons de la grâce

Auteur : HABCHI (Sobhi)
Collection : Itinéraires poétiques, Itinéraires critiques
ISBN : 978-2-7200-1182-5
Prix : 15 €

Description

Dimensions : 14,50x22x1cm
Poids : 182g
Lieu de parution : Paris
Année de parution : 2012
Reliure : in-8° broché
Pages : 128

Commentaire

Les saisons de la grâce reprend en partie des poèmes écrits entre 1987 et 1999. En affirmant dès l'Ouverture : "Je dois écrire et écrire encore", Sobhi Habchi s'est lancé un nouveau défi ; il s'assigne une tâche impérieuse, infinie, un devoir et scelle avec son lecteur un pacte pour une nouvelle aventure poétique.
Aussi va-t-il dire ses épreuves et ses doutes et d'abord ceux de l'écriture pour ensuite rendre compte de l'actuel, de ses menaces et de ses horreurs et rencontrer sa muse : la "Femme de tous les désirs", la "Fiancée de l'aurore" et, plus encore, "l'inédit d'une saison nouvelle". Après une descente dans ce qu'il nomme "l'Absurde", le poète retrouve "la magie de l'écriture" et ce miracle de l'Amour qu'il nomme "la cinquième saison".
Jamais la voix poétique de Sobhi Habchi n'aura été autant au service d'un message non d'optimisme, mot faible et bien trivial, mais d'un exercice spirituel au terme duquel l'homme est restauré dans toutes ses prérogatives et dans sa pleine et entière dignité.
Sobhi HABCHI est né au Liban en 1948, à Deir Al-Ahmar [Le Couvent Rouge] près de Baalbek. Poète bilingue et comparatiste, Sobhi HABCHI, a déjà publié plusieurs recueils poétiques. Docteur d'État ès Lettres et Sciences Humaines de la Sorbonne Nouvelle (Paris III), il a dirigé, durant plus de dix ans en Sorbonne, à Paris III et à Paris IV, un séminaire de poétiques comparées : Orient-Occident.
Sobhi Habchi est actuellement chercheur au CNRS-CRAL [Centre de recherches sur les Arts et le Langage]-EHESS, à Paris. Membre de la Société Française de Littérature Générale et Comparée, Sobhi Habchi consacre ses travaux aux poétiques comparées orientales et occidentales et mène jusqu'ici un double parcours de création poétique et de critique littéraire et artistique. Il a publié de nombreuses études scientifiques dont, Les Fils d'Orphée, du Mont Liban aux Amériques (2004), Logique de la poésie entre Orient et Occident (2011) et plusieurs recueils de poésies, dont Mourir à la place de Dieu (1997), Dans la demeure de l'Absent (2000), Cantiques inespérés (2011), Soif au pays des sources (2011), Aigle d'éternité suivi de Trois cantates (2012), Comme la brume sur une île (2012) et Cantate pour la paix en Europe (2012). Il publiera prochainement un ouvrage sur le visionnaire libano-américain : Gibran, Poète, Peintre, Prophète.