Maaloula (XIXe-XXIe siècles) du vieux avec du neuf.

Histoire et identité d'un village chrétien de Syrie.

Auteur : PICHON (F.)
Collection : Institut Français du Proche-Orient, CP
Tome : 28
ISBN : 978-2-35159-173-4
Prix : 31 €

Description

Poids : 710
Lieu de parution : Beyrouth
Année de parution : 2010
Reliure : broché
Pages : 288

Commentaire

Maaloula, dernier endroit au monde où se parle la langue du Christ, l'araméen... Lové au creux des montagnes du Qalamoun, le petit village ne cesse de fasciner tous les voyageurs depuis la fin du XVIIIe siècle. En effet depuis cette époque, il demeure une sorte de " lieu commun " orientaliste où se pressèrent érudits et missionnaires européens jusqu'à la première moitié du XXe siècle. Les plus grands orientalistes comme Theodor Nöldeke, des aventuriers tels que Richard Burton et même Alexandre Dumas connaissaient l'existence de Maaloula et lui consacrèrent quelques pages. Aujourd'hui, Maaloula est devenu un pôle touristique majeur qui draine pas moins de 150 000 visiteurs annuels, Européens bien sûr mais surtout Iraniens qui viennent chercher en sus du pittoresque des lieux, les illusions d'un retour aux sources. En croisant les archives et les discours sur Maaloula depuis bientôt deux siècles, Frédéric Pichon fait apparaître en même temps que la mémoire chrétienne d'une communauté rurale syrienne, les multiples facettes de l'identité des derniers " Araméens " de Syrie.
L'auteur : Frédéric Pichon, ancien élève de l'IEP de Paris, diplômé d'arabe, a vécu plusieurs années au Proche-Orient. Il est membre de l'Equipe Monde Arabe et Méditerranée de l'UMR 6173 CITERES (Université de Tours).

Sommaire

Extrait du sommaire : Préface de B. Heyberger —
Maaloula au miroir de l'Occident, une contribution à l'histoire de l'orientalisme : Maaloula lieu commun orientaliste : UN SIÈCLE D'ENQUÊTES - MAALOULA À l'ÉPREUVE DE L'ÉRUDITION EUROPÉENNE - MÉTHODOLOGIE DE L'ORIENTALISME - Enjeux religieux : Maaloula ou l'Orient immmobile chrétien : LA QUÊTE DES ORIGINES - IMAGE ET IMAGERIE DES CHRETIENS D'ORIENT —
Maaloula ou «la fin d'un terroir». Économie et société d'un village à l'âge de la Révolution industrielle : L'ère des tanzimat : le temps des crises - la fin du terroir maaloulien : LA "GRANDE TRANSFORMATION" - LA FIN DES TRADITIONS —
Maaloula ou le «rêve éveillé» : Une histoire politique de Maaloula (1920-1980) : MAALOULA ET LE MANDAT FRANÇAIS : LA GRANDE RÉVOLTE DE 1925 - LE SAVOIR ET LE POUVOIR : LES STRATÉGIES SOCIALES DES MAALOULIENS JUSQU'AUX ANNÉES 1970 - La revitalisation de l'identité maaloulienne : RETOUR SUR SOI : LA RENAISSANCE D'UNE IDENTITÉ LOCALE - POLYSÉMIE DE L'IDENTITÉ —
Conclusion